PLAN D'ACTION FORMATION À DISTANCE (FAD) CSSRS 2020-2021

Le service des ressources éducatives prépare actuellement certains outils pour faciliter un retour en formation à distance au besoin. Nous les déposerons ici, dès qu’ils seront prêts. Cette page sera donc régulièrement mise à jour.


1. Guide d’accompagnement de la direction pour structurer la FAD

Ce document piste l’école sur les différents éléments à discuter, décider et préparer pour que le retour en formation à distance se passe le plus efficacement possible.

2. Modèle de guide pour les parents à mettre à jour aux couleurs de votre milieu (À venir)

Ce guide résume aux parents la structure de votre école en FAD et les principales fonctions techniques. L’école devra en prendre connaissance et l’ajuster si l’équipe choisi des orientations différentes des suggestions.

3. Liste de tutoriels courts techniques (À venir)

Nous avons ciblé les principaux gestes techniques à maîtriser dans TEAM et Classroom. Nous rendrons cette liste disponibles sous forme de courtes capsules vidéos. Les enseignants pourront les présenter en classe et les familles y auront accès également.

4. Le consentement parental a été complètement repensé pour inclure autant TEAM que Classroom 

Les écoles n’ont plus à gérer le consentement, il sera soumis directement aux parents dans le portail Mozaik. Il n’y aura rien à signer, ce dernier prend plutôt la forme d’un avis. Voici un aperçu du document. Aucune action à prendre de votre part.

5. Dès la rentrée, de nouvelles formations TIC seront offertes (Plan de formation à venir) 

Principalement autour de la formation à distance pour nos 2 plateformes et pour l’utilisation du iPad avec Stylet par les enseignants. Pour les plateformes, vous aurez accès à la formation de départ ET à des formations axées sur les pratiques pédagogiques (clarté de l’enseignement sur les plateformes, rétroaction par la plateforme, différenciation, etc.).

6. Conseils pratiques pour permettre à certains enfants malades ou en attente de résultats de tests Covid-19 de poursuivre à la maison (À venir)

Les absences de longue durée seront sans doute plus nombreuses et vous êtes plusieurs à nous demander comment ces enfants pourraient suivre les activités de la classe le plus possible. Ce document vous guidera. À noter que nous offrirons également une formation à ce propos.

7. La promotion des bons comportements en ligne

Une affiche sera publiée sur la pochette d’accueil. Vous pouvez également la récupérer ici pour discuter avec vos élèves.

8. Les autres ressources numériques

Si vous devez sortir de votre plateforme (TEAM ou Classroom). Nous vous demandons de bien prendre connaissance des trois documents suivants. Dans tous les cas assurez-vous de faire les liens dans votre environnement numérique de base pour que ce dernier demeure l’entrée principale de la formation à distance.

A) Outil pour évaluer la pertinence pédagogique d’une ressource numérique
B) Outil pour discriminer les choix d’application des points de vue de sécurité, d’éthique et de légalité (à venir)
C) Bonnes pratiques à mettre en place (à venir)

9. Consignes aux élèves (À venir)


OUTILS TIC SUPPORTÉS PENDANT LA SITUATION DE CRISE



Vous êtes plusieurs à nous demander des outils pour communiquer avec les familles et les élèves. Pour soutenir vos initiatives, plusieurs outils efficaces sont déjà à votre portée.

Les articles liés devraient répondre à la plupart de vos besoins. Vous y trouverez, des outils, les adresses pour y accéder, les tutoriels nécessaires pour vous, vos élèves et vos parents.

Les semaines que nous vivons actuellement sont une bonne occasion pour vous approprier l’utilisation de nouveaux outils TIC pour la communication écrite, verbale et la rétroaction. Profitez ainsi de ce temps pour vous autoformer sur des outils que vous réinvestirez à votre retour en classe. Si vous utilisez déjà d’autres outils et que la communication est déjà fluide pour vous avec vos élèves, poursuivez comme vous en avez l’habitude.

Nous vous avons préparé plusieurs tutoriels pour que vous puissiez utiliser les outils de façon autonome. Si cela ne s’avère pas suffisant, il nous fera plaisir de tenter de bonifier notre offre pour vous préparer d’autres tutoriels. Écrivez-nous pour vos suggestions et demandes. Équipe pédagogique TIC, via l’adresse EquipeTIC@csrs.qc.ca. Un rendez-vous virtuel avec nous est également possible.

Bonne Communication !!! 

_________________________________________________________________________________

CONNAÎTRE LES ACQUIS DES ÉLÈVES

L'année scolaire prochaine comportera de nombreux défis, c'est pourquoi j'aborde avec vous la pratique probante suivante: la connaissance des acquis des élèves (1,29). L'idée est de savoir où les élèves en sont, avant même de commencer à planifier, pour faire des choix pédagogiques adaptés.

J'ai fait un exemple de questionnaire, en français, afin que les enseignants puissent avoir un modèle pour vérifier si les notions préalables à ce qu'ils veulent enseigner sont acquis par les élèves. (version adaptée pour 6e année, 1er cycle secondaire, adaptation scolaire)

J'ai fait mon exemple dans GOOGLE FORM et dans Microsoft FORM. Bien qu'il y ait quelques variantes, le principe est le même d'un outil à l'autre.

Mon intention d'apprentissage, comme enseignante de français, est de voir les manipulations syntaxiques (apprentissage essentiel) en vue de comprendre l'organisation de la phrase, développer le métalangage et amener l'élève à faire de bons accords(compétence à écrire).

J'ai donc ciblé des apprentissages préalables liés à la grammaire de la phrase pour rendre possible l'enseignement des manipulations syntaxiques et mon activité questionnaire vise à vérifier les acquis des élèves. Cet outil diagnostique me permettra de faire un portrait de classe et d'ajuster la façon dont j'aborderai la matière.

Pour chacune des questions, j'offre la bonne réponse à l'élève ainsi qu'un commentaire en cas de bonne ou de mauvaise réponse. J'ai fait le choix de n'accorder aucun point à chaque question puisque l'objectif n'est pas de noter l'élève, mais bien d'identifier les points à revoir avant l'enseignement du contenu que j'ai prévu pour que l'apprentissage soit possible.

L'option commentaires de chacune des questions du FORM permet de donner des instructions à l'élève pour revoir les notions préalables qui ne sont pas acquises. Je pourrais proposer des sites ou vidéos explicatifs aux élèves via un hyperlien (possible seulement dans Google Form), expliquer pourquoi ce n'est pas une bonne réponse, donner une référence du cahier ou du manuel, ou encore lancer une invitation à une période de récupération en indiquant le lieu et l'heure. Dans le cas où l'élève a une bonne réponse, je peux aussi le questionner sur la façon dont il l'a trouvé pour le porter à réfléchir à ses processus et stratégies.

L'utilisation du questionnaire comme outil diagnostique devient donc un puissant élément dans la planification des apprentissages puisqu'il me permet, comme enseignante, de me questionner sur les apprentissages préalables et d'adapter mon enseignement!

Isabelle Audet,
Conseillère pédagogique à la CSSRS


_________________________________________________________________________________


À LA CSSRS, COMMENT ÉVALUER LA PERTINENCE PÉDAGOGIQUE D’UNE RESSOURCE NUMÉRIQUE

Dans cet article vous trouverez un modèle vous permettant de déterminer si la valeur ajoutée que vous apportera l’introduction d’un nouvel outil TIC, au sein de votre école, en vaut la peine pour faire cheminer les élèves vers la réussite. À l’aide des trois grilles, chacun d’entre vous utiliserez un langage commun pour référencer et comparer cette valeur ajoutée des technologies.

Que ce soit pour vous aider à visionner votre portrait actuel au plan matériel ou le chemin optimal pour en atteindre un souhaité, les grilles vous permettront de contextualiser les outils TIC utilisés directement avec les facteurs importants pour avoir les meilleurs apprentissages pour les élèves.

L’engagement dans la tâche, l’augmentation des apprentissages ainsi que l’étendu de ceux-ci, sont ici les trois facteurs retenus pour évaluer la cible d’obtenir ces meilleurs apprentissages par l’utilisation des TIC.

Vous souhaitez une vision articulée, des objectifs clairs pour évaluer l’utilisation du TNI, des Chromebook vs les ordinateurs vs les iPad, des espaces infonuagiques, des mesures 30810, de la programmation et de la robotique dans votre école? Vous souhaitez avoir un outil pour évaluer la pertinence des formations que votre équipe a besoin ?

Les grilles suivantes vous permettront de mener à terme vos activités efficacement.

Les CP TIC peuvent vous accompagner dans l’appropriation de cet outil. N’hésitez pas à communiquer avec nous.

Stéphane Besnard, besnards@csrs.qc.ca, 20739
Josée Mercier, mercierj@csrs.qc.ca, 20729


_______________________________________________________________________

PLAN D'ACTION FORMATION À DISTANCE (FAD) CSSRS 2020-2021

DESMOS ET LA DISCUSSION EN MATHÉMATIQUE

Selon les travaux de J. Hattie (l’apprentissage visible, 2017), la discussion en classe a un effet très élevé sur les apprentissages des élèves (taille d’effet : 0,82). Ce facteur d’influence encourage le dialogue, la réflexion et la participation des élèves.

Une classe dans laquelle, les élèves sont appelés à échanger leurs idées et participer sans craindre de jugement est une classe qui favorise l’apprentissage.

Aussi, d’un point de vue didactique des mathématiques, il est plus important que les élèves comprennent les concepts et processus plutôt que seulement les appliquer (Référentiel d’intervention en mathématique, MEES 2019).

Mais, comment peut-on initier et renforcer la mise en place de cette classe dialogique basée sur la compréhension conceptuelle et procédurale des notions mathématiques? Comment amener l’élève à échanger et discuter avec ses pairs dans un climat qui favorise le droit à l’erreur? Comment l’enseignant peut-il choisir ce type d’activité qui déclenche cette discussion? Les élèves seront-ils motivés et engagés dans la tâche? Peut-on visualiser le raisonnement de l’élève?

Dans cet article, je vous présente un exemple d’un outil qui peut, justement, répondre à certains éléments de cette classe dialogique. Par contre, il est important de préciser qu’aucun outil ne peut répondre à l’ensemble de nos préoccupations. Il s’agit de diversifier les moyens et outils utilisés pour permettre à nos élèves de faire l’apprentissage ciblé. De plus, c’est essentiel de verbaliser notre intention d’apprentissage et d’analyser l’outil pour voir si celui-ci peut nous aider à atteindre cet objectif.




Desmos est un site web incluant :



  • Une calculatrice scientifique et graphique très simple d’utilisation (graphique, table de valeurs, équations, etc.);
  • Des outils pour construire des objets géométriques;
  • Des d’activités numériques qui sont conçues pour que les élèves partagent leurs solutions et échangent entre eux;
  • Un espace muni d’outil de création où les enseignants peuvent concevoir des activités mathématiques.

Pour répondre à l’intention de cet article, je vais m’attarder davantage sur ce dernier outil : Créateur d’activité Desmos (Desmos Activity Builder).




Créateur d’activité (Activity Builder)


Le Créateur d’activité Desmos est une plateforme qui permet aux enseignants de créer des activités mathématiques basées sur l’outil Desmos. Suivre les travaux des élèves et en discuter en temps réel est l’une des forces de cet outil. Ce dernier est accessible à partir de la version desmos de l’enseignant.










Une activité de classe Desmos est une série d’écrans (pages blanches) dans lesquels on peut créer des tâches qui suscitent la réflexion mathématique et la discussion en groupe.










Des éléments de création sont intégrés dans l’outil pour concevoir les activités :






Des discussions riches peuvent être déclenchées à partir d’un ou des éléments de cette liste. Voici des exemples de trois écrans :

Écran 1 : une question pour initier la réflexion



Écran 2 : une capsule vidéo et une question pour amorcer la discussion


Écran 3 : une image et un graphique dynamique pour valider la solution


Avec le Créateur d’activité, chaque enseignant décide ce qu’il y aura à chacun des écrans pour bâtir ses propres activités.

Lorsque la création de l’activité sera complétée, l’outil génère un code classe pour le faire partager avec les élèves.


Une fois l’activité est amorcée avec les élèves, l’enseignant peut visualiser la trace, le progrès et le raisonnement de chaque élève.


Aussi, les élèves peuvent “voir” et comparer leur démarche avec celles des autres élèves du même groupe.


De plus, à tout moment, l’enseignant peut appuyer sur le bouton « pause » pour faire une intervention en direct auprès de ses élèves. Une plateforme très dynamique pour les élèves et pour l’enseignant.



Enfin, l’outil génère un guide dans lequel l’enseignant peut expliciter ses intentions d’apprentissage et sa planification.


Abdallah Raouj
Conseiller pédagogique
Service des ressources éducatives

_________________________________________________________________________________

PLUSIEURS CAPSULES TEAMS À UN MÊME ENDROIT


Une enseignante d'anglais langue seconde à l'école Au Fil-de-l'Eau et aussi technopédagogue à la CS des Patriotes a créé plusieurs capsules afin d’aider les enseignants à se familiariser avec la plateforme TEAMS, mais aussi pour aider les élèves à s’y retrouver. Une ressource très intéressante et surtout facile d’utilisation!



_________________________________________________________________________________

PLANIFIER UN COURS COLLABORATIF

L’offre de service des milieux scolaires a évolué depuis le début de cette crise, et nous en sommes à revoir nos façons d’enseigner pour rendre nos élèves actifs et engagés. Comment mobiliser les élèves ? Comment susciter la collaboration entre les pairs dans un enseignement à distance ? Il y a tellement d’outils à notre disposition qu’on finit par s’y perdre et mettre un temps fou à s’approprier chacun d’entre eux. Ma question de départ est claire : Peut-on faire ça simple ?

La technopédagogie à notre service


J’ai utilisé l’outil POWERPOINT (ou son équivalent Google SLIDE) pour aller au-delà de la présentation de contenu à laquelle nous sommes habitués. Encore une fois, en étant créatif, on peut aller bien au-delà du «power-plate». POWERPOINT (ou Google SLIDE) permet :

· La création de sections comme on planifie des tâches dans un cours ;
· L’enregistrement vocal pour s’adresser directement aux élèves ;
· L'intégration de PDF, de photos, de vidéos ou d’hyperliens provenant d’autres plateformes ;
· La collaboration des élèves entre eux dans le même document via la version ONLINE;
· La possibilité d’offrir des rétroactions à tous de façon synchrone ou asynchrone;
· Un accès facile aux travaux de tous, par les élèves et par l’enseignant.

Encore une fois, l’élève n’a pas besoin de se créer un compte, c’est accessible à celui qui dispose du lien, tout simplement.

Ma démarche pédagogique


Je vous propose donc un exemple de séquence d’apprentissage en français. Eh oui, on dirait que c’est ma matière préférée ! Toutefois, l’idée est transférable à toutes les matières. Je mets à votre disposition un canevas vierge clé en main que vous pouvez télécharger et modifier. Je me suis encore questionnée sur le genre de contenu à proposer aux élèves... Et cette fois-ci, dans un contexte de fin d’année, j’ai pensé vous offrir un exemple de pratique efficace applicable à tous les niveaux et transférable à l’année suivante : la justification grammaticale.


Mon intention pédagogique par cette séquence d’apprentissage est de voir ou revoir la justification grammaticale pour amener l’élève à développer le doute orthographique en vue de faire les accords nécessaires dans ses propres écrits. Comme cette pratique se fait habituellement à l’oral et en équipe, je souhaitais que les élèves collaborent entre eux pour discuter des erreurs possibles dans une phrase et qu’ils confrontent leur raisonnement jusqu’à ce qu’il y ait consensus. La complexité des phrases et des erreurs à analyser devrait être considérées selon les outils ministériels.

Je propose donc une première partie pour présenter l’intention et l’utilité de cette tâche pour susciter la motivation des élèves. D’ailleurs, dans cette partie, je vous invite fortement à communiquer directement avec les élèves par la fonction de l’enregistrement audio. La portion plus théorique vient par la suite, par l’intégration de liens hypertextes, de vidéos ou de fichier PDF. Enfin, la présentation des consignes, la démarche à suivre et la modélisation permettent de diriger l’élève vers la tâche. Finalement, la tâche collaborative est organisée et planifiée de façon à ce qu’il y ait une interaction entre les élèves.

Ce que je trouve intéressant pour l’enseignant, c’est d’avoir accès à tous les travaux des élèves dans un même document. Ça évite d’ouvrir 20 fichiers différents et ça permet aux élèves d’avoir accès aux raisonnements des autres. J’y vois également un atout pour l’élève en difficulté : la possibilité d’avoir de la rétroaction (via l’audio ou la section commentaires). Bref, cette utilisation différente de POWERPOINT (ou Google SLIDE) se fait aisément dans une classe ou à distance, selon votre contexte. Enfin, peu importe l’outil retenu pour proposer les activités aux élèves, il est fortement recommandé de diffuser l’activité dans une plateforme commune à l’école (TEAM ou Classroom). L’idée est que les élèves commencent au même endroit dans tous les cours.

Isabelle Audet, conseillère pédagogique
Service des ressources éducatives, CSRS


_________________________________________________________________________________


PLANIFIER UNE SÉQUENCE D'APPRENTISSAGE AVEC UN FORMULAIRE

Depuis le début de la crise, l’information arrive de partout, les ressources pédagogiques se multiplient et on essaie tous de s’organiser du mieux qu’on peut pour supporter nos élèves à distance. De mon côté, je me suis demandée comment je pourrais soutenir les enseignant.e.s à tirer profit de tout ça en proposant des séquences pédagogiques en cohérence avec ce qu’ils faisaient déjà.

La technopédagogie à notre service


C’est l’outil Google Form qui m’est venu spontanément, parce qu’en étant créatif, on peut aller bien au-delà du simple sondage. Google Form permet :

· La création de sections comme on planifie des tâches dans un cours ;
· La rétroaction instantanée à l’élève en sélectionnant le paramètre «questionnaire» ;
· La récupération de données statistiques sur les forces et défis des élèves ;
· L'intégration de photos, ou d’hyperliens provenant d’autres plateformes ;
· L’importation d’un fichier d’élève allant jusqu’à 10mo (document, feuille de calcul, PDF, présentation, dessin, audio, vidéo).

Notez que les enseignants et les élèves de la CSRS ont maintenant accès à un compte Google éducation avec l’adresse de la CSRS. Il suffit de vous connecter à Google avec vos coordonnées CSRS. Cliquez ici pour voir le tutoriel.

Ma démarche pédagogique


Je vous propose donc un exemple de séquence d’apprentissage en français. Je me suis questionnée sur le genre de contenu à proposer aux élèves... Qu’est-ce qui est essentiel? Une notion transférable, durable et préalable. Mon choix s’est donc arrêté sur une toute petite chose : se questionner pour repérer un verbe conjugué dans une phrase et faire le bon accord. (Soutenir un raisonnement orthographique)

Cliquez ici pour consulter l’exemple fait sur Google Forms.

** Lien réservé aux enseignants de la CSRS.Connectez-vous avec vos coordonnées CSRS.

Mon intention pédagogique par cette séquence de consolidation, où le contenu visé a déjà été travaillé avec les élèves, est de revoir la manipulation syntaxique de l’encadrement pour amener l’élève à mieux repérer le verbe conjugué dans la phrase et faire l’accord nécessaire.

La première partie est un exercice simple d’activation de connaissances, la deuxième partie réfère à une vidéo explicative sur Allô Prof!, la troisième partie est une zone d’exercices, la quatrième partie correspond à une tâche plus complexe pour l’élève et finalement, la cinquième partie, facultative, est une zone de questions de l’élève à l’enseignant. Pour chacune des sections, j’ai indiqué à l’élève le temps approximatif qu’il devrait consacrer à la tâche.

Évidemment, mon exemple en est un parmi mille et une possibilités. J’ajouterais aussi qu’il faut se soucier du droit d’auteur et inclure nos sources. Enfin, certaines manipulations plus techniques, comme faire une capture d’écran, peuvent présenter un défi pour certains. Cependant, j’y vois une occasion d’apprendre pour nous aussi, puisque ce qu’on aura créé maintenant pourra certainement être réutilisé dans un contexte de classe pour travailler en sous-groupe !

Isabelle Audet, conseillère pédagogique
Service des ressources éducatives, CSRS

_________________________________________________________________________________



COMMUNICATION AVEC VOS ÉLÈVES PAR AUDIO OU VIDÉO CONFÉRENCE

Pour un rendez-vous en direct par vidéo

Via Outlook


Dans l’application Outlook, vous pouvez inviter un ou des contacts à se joindre à une conversation audio ou vidéo. (Skype ou Teams)

Tutoriel : Vidéo_conférence_Teams_via_Outlook

_________________________________________________________________________________

DES OUTILS OFFICE 365

Transmettre des informations


Le plus simple, si vous n’avez pas déjà d’espace web pour la classe (ex. : OneDrive), serait de fournir un lien vers une page Word dans lequel vous mettez ce que vous voulez. Facile pour vous qui connaissez bien le traitement de texte Word. Il vous suffira de l’envoyer aux élèves ou aux parents par courriel. 

Fichier type Word en pièce jointe
  1. Mettre des liens vers des sites
  2. Raccourcir des liens
  3. Mettre en PDF (pour que la mise en page reste chouette peu importe la plateforme)

Fichier type Word en ligne
  1. Créer son fichier dans son OneDrive
  2. Donner accès en lecture ou en écriture selon le besoin
  3. Raccourcir le lien
_________________________________________________________________________________

Organiser une classe virtuelle


Si vous êtes prêts à vous lancer dans une plus grosse structure, ces deux options vous permettent de regrouper votre classe, déposer des documents, communiquer, etc.


UTILISATION DE TEAMS



En guise d’introduction...
  1. Qu’est-ce que Microsoft Teams?
  2. Comment fonctionne Teams? (tour de l’interface de Teams : vidéo un peu plus longue)
Mettre en place une équipe de classe 
  1. Créer une équipe pour la classe (créer une équipe, ajouter des membres, personnaliser l’interface, etc.) 
  2. Rejoindre un Teams à l’aide d’un code
  3. Organiser ses équipes (affichage en listes, en tuiles, organiser l’ordre, etc.) 
  4. Créer et assigner un devoir
  5. Rendre un devoir (élève : vidéo plus longue, mais qui donne un bon aperçu) 
  6. Organiser un cours à distance à partir du calendrier de Teams 
  7. Gérer les paramètres de la réunion (associée à un cours à distance)
  8. Joindre une réunion programmée et y participer (vidéo plus longue, mais qui donne un bon aperçu sur la façon dont un élève peut joindre une réunion) 
  9. Partager son écran (Note : le partage d’écran n’est pas possible avec Teams dans Office 365. Il faut utiliser l’application de bureau). 
Communiquer  
  1. Créer des canaux de conversations (général)
  2. Créer des canaux de conversations privées 
  3. Appeler individuellement un collègue ou un élève
Autres ressources 
_________________________________________________________________________________

D'AUTRES OUTILS DE COMMUNICATION

Créer des tutoriels, des vidéos de démonstration


Si vous souhaitez fournir de liens vers vos tutoriels ou vidéos de démonstration, il faudra maîtriser ces fonctions supplémentaires. Par ailleurs, le dépôt de vidéos va être beaucoup plus flexible et accessible que les rencontres en temps réel.
_________________________________________________________________________________

Diffusion de vidéos sur YouTube


La transmission de vidéos à vos élèves est presque impossible via courriel, étant donné l'espace que nécessitent les fichiers vidéo. Les vidéos que vous filmez à l’aide de votre iPad ou de votre cellulaire peuvent être diffusés, en mode privé, sur YouTube.

Nous vous rappelons qu’un élève ne peut créer un compte YouTube, mais que la visualisation des vidéos est permise.

Vous devez vous créer un comte directement sur le web ou en utilisant l’application YouTube sur iPad. Attention :Pour une utilisation avec des enfants votre chaîne doit être classée pour une telle utilisation ou encore vous pouvez classifier de façon indépendante “classer pour enfant” chacun de vos vidéos utilisés avec eux. Référence dans les paramètres avancés.

Étapes en résumé :
  1. Enregistrer la capsule vidéo
  2. Déposer sur YouTube
  3. Gérer les accès
  4. Donner le lien à vos élèves via courriel

Tutoriels : Comment utiliser YouTube

_________________________________________________________________________________


Avec des applications éducatives spécialisées


Explain everything. … À venir… 
_________________________________________________________________________________

Pour un rendez-vous en direct en utilisant un tableau blanc virtuel


Whiteboard (Microsoft)
Dans le menu Office cliquer sur “Toutes les applications” vous y trouverez “White Board”. Tutoriel : Aide Microsoft

Jamboard (Google)
Tutoriel : Aide Jamboard

TBI partagé : AwwApp
Tutoriel : cliquer sur “Learn more” dans le logiciel